Nuvola apps important.png


ATTENTION CE WIKI N'EST PLUS ACTIF
La nouvelle version est sur le site
https://lorexplor.istex.fr/Wicri/Source/fr/index.php

Institut Jean Lamour

De Wicri Wicri
Aller à : navigation, rechercher

Institut Jean Lamour : Matériaux - Métallurgie - Nanosciences - Plasma - Surfaces
Localisation Nancy, France
Directeur Eric Gaffet
Adresse Ecole des Mines

Parc de Saurupt 54042 NANCY

Téléphone 03 83 58 42 84
Courriel direction@ijl.nancy-universite.fr
Site Web Le site de l'Institut Jean Lamour
Agenda
27 février 2009 : Colloque scientifique de lancement de l’Institut Jean Lamour.

L'Institut Jean Lamour est une unité mixte de recherche (UMR 7198) rattachée au CNRS, à l'Université Henri Poincaré, à l'Institut national polytechnique de Lorraine et à l'Université Paul Verlaine. Il fait partie de l'Institut Carnot énergie et environnement en Lorraine (ICEEL).

Cette unité, forte de 450 personnes, dote la région Lorraine d’un centre de recherche et d’innovation de premier plan dans le domaine des matériaux, de la métallurgie, des nanosciences, des plasmas et des surfaces.

L'Institut Jean Lamour a été créé le 1e janvier 2009 par la fusion des laboratoires suivants:


Laboratoires à l'origine de l'institut

Départements

L'Institut est structuré en 4 départements :

  • Physique de la matière et des matériaux (P2M) : vaste ensemble de recherches allant de la spintronique pour le stockage de l’information aux plasmas de la fusion thermonucléaire.
  • Chimie et physique des solides et des surfaces (CP2S) : un département où l’on retrouve la tradition de la chimie minérale nancéienne mais aussi l’ingénierie des surfaces et ses applications aux outils de coupe ou aux quasi-cristaux.
  • Science et ingénierie des matériaux et métallurgie (SI2M) : un département qui s’intéresse à la métallurgie et aux procédés d’élaboration et de traitement des matériaux de structure (aciers, alliages d’aluminium, alliages de titane ou de zirconium...).
  • Nanomatériaux, Electronique et Vivant (N2EV) : constitué de 5 équipes dont les compétences vont de l'élaboration et la nanostructuration des matériaux à la conception de systèmes électroniques adaptatifs. Ce nouveau département a été créé pour rendre visible et efficace l'émergence de la priorité accordée aux nanomatériaux pour le vivant. Les objectifs sont centrés sur la conception, la synthèse, la caractérisation et le développement d'applications de nanomatériaux innovants en médecine, pharmacie et santé.

L’Institut Jean Lamour est partenaire des Pôles de compétitivité MATERALIA (ex-MIPI, "Matériaux innovants et produits intelligents") et Pôle Fibres.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes