Nuvola apps important.png


ATTENTION CE WIKI N'EST PLUS ACTIF
La nouvelle version est sur le site
https://lorexplor.istex.fr/Wicri/Source/fr/index.php

Adonis (mythologie)

De Wicri Wicri
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adonis.
logo import Wikipédia Page importée de Wikipédia et réduite au paragraphe Mythe (Contenu soumis à la GFDL).

Source : Adonis (mythologie) de Wikipédia en français (auteurs ).

Aphrodite et Adonis, lécythe aryballisque attique à figures rouges d'Aison, v. 410 av. J.-C., musée du Louvre

Dans la mythologie grecque, Adonis (en grec ancien Ἄδωνις / Adônis) est un dieu symbolisant la mort et le renouveau de la nature. Il est associé à la rose et au myrte.

Mythe

Fils de Cinyras, roi de Chypre, et de la fille de ce dernier, Myrrha, il jaillit de sa mère transformée en arbre à myrrhe en punition de son inceste.

Doté d'une grande beauté, Adonis fut aimé d'Aphrodite. Selon le pseudo-Apollodore, il fut envoyé par Aphrodite dans un coffre en bois à Perséphone, afin que celle-ci le garde en sécurité. Perséphone s'en éprit et le disputa à Aphrodite. Zeus résolut alors leur querelle en ordonnant au jeune homme de passer un tiers de l'année avec Aphrodite, un tiers avec Perséphone et le dernier avec la personne de son choix.

Au cours d'une chasse, il fut tué par un sanglier, envoyé par Artémis ou Arès. Des gouttes de son sang jaillirent des anémones. Aphrodite éplorée demanda aux dieux infernaux de lui permettre de vivre la moitié de l'année sur Terre, à ses côtés, et l'autre moitié dans les Enfers.

On célébrait ses fêtes avec grande pompe à Byblos, à Alexandrie, etc. Elles duraient deux jours : le 1er était consacré au deuil, le 2e à la joie. Seules les femmes prenaient part à ces fêtes. Adonis était appelé « Thammouz » en Syrie et en Phénicie (voir le dieu Dumuzi (Tammuz) du Proche-Orient ancien et le mois de Tammouz, qui en dérive, dans le calendrier juif).


Voir aussi

Articles connexes