Nuvola apps important.png Attention, Ce wiki a été transféré sur le domaine Démo.Istex.

Voir : https://wicri-demo.istex.fr/Wicri/Sic/H2PTM/fr/index.php?title=Accueil

-

H2PTM (2003) Mahé

De H2PTM
Aller à : navigation, rechercher
Les artistes ont-ils un usage d’avance?

Le mythe de l’artiste comme producteur d’usages avancés
 
 
 
Titre
Les artistes ont-ils un usage d’avance? : Le mythe de l’artiste comme producteur d’usages avancés
Auteurs
Emmanuel Mahé(i), Sylvie Courcelle Labrousse(ii)
Affiliations
(i) Doctorant en Sciences Information & Communication
Cersic Université Rennes 2 ; Studio Créatif
France Télécom R&D.
  • emmanuel.mahel@francetelecom.com
(ii)Sociologue et concepteur de services de télécommunication, studio Créatif
France Télécom R&D.
  • sylvie.courcelle@francetelecom.com
Dans
actes du colloque H2PTM 2003 Paris
publié dans H²PTM03 : Créer du sens à l'ère numérique: Hypertexte, hypermédia
Résumé
Le terme d“usage anavcé” contient un présupposé d’anticipation (usages complexes préfigurant des usages futurs). La vision des artistes comme constructeurs d’usages avancés est un archétype, qui occulte de nombreuses facettes du processus de production des œuvres interactives. Nous aborderons la question des usages des technologies dans le domaine de l’art numérique à travers la capacité des auteurs à imaginer des usages décalés ou dérivants des techniques et à travers la capacité des œuvres à offrir au public un usage symbolique de technologies de communication, existantes ou non.A travers l’analyse d’un cas concret et de son processus de création, « tu penses donc je te suis », installation vidéo interactive de Magali Desbazeille et Siegfried Canto, les auteurs montrent que l’innovation des usages relève d’un imaginaire de la technique mais aussi d’usages “déviants”, c’est-à-dire de ré-agencements et d’allers et retours successifs entre des technologies et des usages déjà existants.
Mots-clés 
art numérique – innovation – usages symboliques – usages deviants.
Faits relatifs à H2PTM (2003) Mahé
A pour auteurSylvie Courcelle Labrousse +
A pour premier auteurEmmanuel Mahé +
A pour titreLes artistes ont-ils un usage d’avance? : Le mythe de l’artiste comme producteur d’usages avancés +
Est dans les actesH2PTM 2003 Paris +