Roland de Lattre (1840) Mathieu/Magnificat

De Wicri Musique
Aller à : navigation, rechercher
logo import Wikipedia Réédition en cours de finition
LassusPortrait.jpg
Roland de Lassus
Ateliers - Renommée de Roland de Lassus - Créations
Manifestations - Articles - Livres
Roland de Lattre
Orlando Lassus, from J.J. Boissard, Yale.jpg
Roland De Lattre Page 0.png
Cette page introduit une partie de l'inventaire des œuvres de Roland de Lassus, réalisé par François-Joseph Fétis et repris par Adolphe Mathieu
Roland De Lattre Page 0 et 1.png

Le texte


Magnificat

8°. Magnificat octo tonorum, quatuor, quinque et sex vocum. Norimbergae, 1567, in-4°.
L'éd. de 1568 citée par M. de Reiffenberg est supposée par Draudius, qui s'est souvent trompé sur les dates.
9°. Magnificat octo tonorum, quinque et sex vocum. Norimbergae, 1572, in-fol.
1o°. Octo cantica divae Mariœ Virginis quae vulgô Magnificat appellantur secundum singulos octo tonorum quaternis vocibus. Monachii, 1573, in-fol. max.
Une deuxième édition de ces Magnificat a été publiée à Paris par Adrian Leroy et Robert Ballard, 1581, in-4°.

11°. Magnificat aliquot 4, 5, 6 et 8 vocum. Monachii, Adamus Berg, 1576, in-fol.

Ces Magnificat font partie d'une collection renfermant un livre de messes, un de motets, un d'hymnes et d'antiennes pour les principales fêtes de l'année, une Passion à cinq voix, les leçons de Job, et les leçons des matines de Noël à quatre voix; elle a été publiée en 5 volumes in-fol., depuis 1573 jusqu'en 1576, aux frais du duc Guillaume de Bavière.

Il a été fait en 158o une deuxième édition des hymnes et antiennes sous ce titre : Officia aliquot de praecipuis festis anni, in-fol.

12°. Lassi sereniss. Bojorum ducis symphoniacorum prafecti, cantica sacra, recens numeris et modulis musicis ornata, nec alibi anteà typis vulgata, sex et octo vocibus. Monachii, excudebat Ad. Berg, 1585, in-4°.
C'est ce même ouvrage que Draudius a donné sous le titre tronqué de Cantica sacra, 6 et 8 vocum, et avec la fausse date de Munich, 1583.
13°. Magnificat 4, 5 et 6 vocibus ad imitationem cantilenarum quarum singulari concentus hilaritate excellentium. Monachii, Adam. Berg, 1587, in-fol.
C'est le même ouvrage que Draudius cite avec un titre abrégé, sous la date de 1588.
14°. Magnificat octo tonorum 4, 5 et 6 vocum. August. Vindel, 16o1.
15°. Lassi (Orlandi) serenissimorum Bavariae ducum Alberti et Guilielmi music. Prœfecti Jubilus B. Virginis H. E. centum Magnificat, labore et impenso Rodolphi de Lasso, sereniss. utriusque Bavariae ducis Maximiliani, etc., melopœi et organistae prœlodatae. Monachii, 1619, in-4°.
Ces Magnificat sont à cinq, six, sept, huit et dix voix. C'est le même recueil que Draudius a indiqué sous la fausse date de 1621 .

Voir aussi