Nuvola apps important.png Attention, Ce wiki a été transféré sur le domaine Démo.Istex.

Si vous voulez retrouver cette page,


 



--

Les nouvelles frontières de la connaissance (2014) CSRT, préface

De Wicri France
Aller à : navigation, rechercher

Cette page contient la préface du rapport « Les nouvelles frontières de la connaissance» rédigé en 2014 par le Conseil supérieur de la recherche et de la technologie (CSRT)

 

La préface

Le présent rapport du Conseil supérieur de la recherche et de la technologie adopté le 7 avril 2014 s’inscrit dans le contexte actuel de « crise ». Refusant les simplifications et les raccourcis faciles, le Conseil a souhaité mener au-delà des simples constatations d’usage, une réflexion qui nourrira, nous l’espérons, l’ensemble de la Recherche française.

Ce rapport fait ainsi le point sur les grandes questions contemporaines liées à la connaissance. Il s’attache d’abord à clarifier cette notion pour ensuite en étudier la production et s’intéresser enfin à sa diffusion. Chacune de ses étapes a fait l’objet d’intenses débats au sein de notre institution. Composée de chercheurs, d’industriels, de représentants syndicaux mais aussi de militants associatifs, le Conseil peut s’honorer de sa représentativité. Celle-ci transparait dans les pages qui suivent. Dans un souci de simplification, le Gouvernement a souhaité opérer la fusion des deux organismes consultatifs placés sous la tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche : le CNESER et le CSRT. Outre ses avis sur les grands sujets de fond, le Conseil a été systématiquement saisi des projets de réforme mis en oeuvre par le Gouvernement ainsi que sur les lois de finances débattues chaque année. Par sa modération et l’acuité de sa réflexion, le Conseil a souvent été suivi, en tout cas toujours été écouté.

Ce rapport sur les « Nouvelles frontières de la connaissance » sera donc le dernier du Conseil. Puisse-t-il venir nourrir, dans l’intérêt général, un débat qui engage l’avenir de la Nation.

Dominique Chagnollaud
Vice-président du Conseil supérieur de la recherche et de la technologie
Professeur au Départementde droit public et de sciences politiques de l’Université Paris II