MSH Axe 3 - projet TEC-MEUS

De Wicri Lorraine
Aller à : navigation, rechercher

Le projet TEC-MEUS (Les TICE et les métiers de l'enseignement supérieur : usages, transformations, émergences) s'intéresse aux modalités d'usage des outils technologiques que les enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur développent dans le cadre de leur activité d'enseignant.

  • Responsable scientifique du projet : Marie-José Gremmo
  • Durée prévue : 36 mois
  • Date de démarrage : 2008-05-01

Présentation du projet

L'étude veut notamment préciser la manière dont les enseignants-chercheurs se représentent les ruptures et les continuités de leur activité enseignante vis-à-vis de « nouveaux » outils technologiques. En effet, dans un cadre où leurs fonctions d'enseignement ne constituent qu'une partie de leur métier, ils disposent institutionnellement d'une grande autonomie d'action pédagogique. L'opération cherche alors à comprendre, d'une part, l'influence que ce contexte spécifique peut avoir sur la « mise en expérience » (ou la non-mise en expérience) des outils technologiques largement mis à leur disposition et, d'autre part, les implications que cette mise en expérience peut avoir sur les compétences et l'identité professionnelle de ces acteurs de la médiation éducative.

Cette recherche tentera d'apporter des éléments de réponses aux questions suivantes :

  • en quoi les TICE modifient-elles à la fois les modes d'action et le sens de la situation éducative dans l'enseignement supérieur?
  • le métier d'enseignant (d'enseignant-chercheur) connaît-il de ce fait des transformations et quelles sont-elles ?
  • par quels processus et quels biais s'opèrent ces changements ?

La mise en place d'un partenariat au niveau européen, puis l'élargissement à un projet de recherche européen permettra d'évoluer vers une analyse comparative des phénomènes.

Laboratoires et chercheurs lorrains engagés

Partenaires scientifiques nationaux

  • LISEC-Alsace (Laboratoire interuniversitaire des sciences de l'éducation et de la communication - Université de Strasbourg)
  • ATENA (Autonomisation, Techniques Numériques et Apprentissages, Université Charles de Gaulle - Lille3)

Partenaires scientifiques internationaux

  • Centre for Educational Research and Development, Oslo University College

Voir aussi