Nuvola apps important.png Attention, suite à une faille de sécurité, la plupart des liens vers les serveurs d'exploration sont désactivés.

-

MSH Axe 3 - projet IES

De Wicri Lorraine
Aller à : navigation, rechercher

Le projet IES (Institut européen du salariat) a le double objectif de faire du salariat un objet théorique mettant en avant la dialectique entre subordination et émancipation, alors que le salariat est aujourd'hui assimilé à un état de subordination qu'il faudrait sécuriser ou est étudié « en tranche » (travail, emploi, droits sociaux, relations professionnelles, etc.), tout en assurant la valorisation des connaissances sur le salariat.

Il est rattaché à l'Axe 3 de la MSH Lorraine.

  • Responsable scientifique du projet : Jean-Pascal Higelé
  • Durée prévue : 36 mois
  • Date de démarrage : 2008-04-01

Présentation

L'enjeu du projet IES est de réinterroger les processus de réforme qui touchent depuis 30 ans et plus les institutions du salariat (qualification, protection sociale, statuts, syndicalisme, négociation collective etc.) sous l'angle de la dialectique subordination-émancipation.

La MSH Lorraine est un des trois piliers envisagés pour l'Institut, avec la Maison de l'Europe contemporaine à Nanterre, et l'Institut de sociologie de l'Université Libre de Bruxelles.

Le réseau est constitué de 26 chercheurs issus de 9 laboratoires, et de 3 pays différents (France, Belgique, Grande-Bretagne). Le séminaire qui réunit l'ensemble des chercheurs se réunit mensuellement.

L'activité de l'IES s'articule donc en trois dimensions :

  • un réseau scientifique organisé dans un séminaire mensuel alimenté notamment par les travaux de groupes de travail spécialisés. L'objectif du séminaire est de produire à moyen terme un Traité du salariat
  • un label de publications : des ouvrages académiques et des notes et ouvrages de vulgarisation
  • une plate-forme de valorisation des connaissances sur le salariat : un site internet ressource, une lettre électronique, des évènements (colloques, séminaire thématiques, université d'été)

La participation et le leadership d'une équipe lorraine de recherche à la constitution d'un réseau européen sur cet objet de recherche original qu'est le salariat permet à la Lorraine de s'affirmer dans la production de connaissances et la participation aux débats contemporains sur le monde du travail. De même, l'IES commence à marquer le champ académique en particulier français et n'est pas étranger à la thématique des dernières Journées internationales de sociologie du travail organisées à Nancy qui était : « Formes et structures du salariat : crise, mutation, devenir ? ».

Laboratoires et chercheurs lorrains engagés

Autres partenaires engagés dans le projet

  • IDHE-CNRS - Université Paris-Ouest-Nanterre
  • GRAID - Université Libre de Bruxelles (Belgique)
  • Laboratoire G. Friedman - Université Paris 1
  • CTT/CMH et Université d'Amsterdam (Pays-Bas)
  • Westminster Business School (Royaume-Uni)
  • Laboratoire de démographie historique LEREDS - Université Lille2
  • European Institute for Construction Labour Research
  • Université Paris 8
  • CLERSE - Lille 1
  • City College of New York (États-Unis)

Voir aussi

  • La présentation du projet IES sur le site de la MSH Lorraine.