Nuvola apps important.png Attention, suite à une faille de sécurité, la plupart des liens vers les serveurs d'exploration sont désactivés.

-

MSH Axe 2 - projet Ethnocritique

De Wicri Lorraine
Aller à : navigation, rechercher

Le projet Ethnocritique (Ethnocritique et corpus littéraires : la culture à l'œuvre) vise, d'un point de vue ethnocritique, à redéfinir par extension la notion de corpus littéraire par rapport à son acception académique et à repenser à partir du concept de « logogénèse » les entrées des dictionnaires de langue et les relations dialectiques qu'elles entretiennent avec les productions littéraires.

Il est rattaché à l'Axe 2 de la MSH Lorraine.

Présentation

Ce projet se propose, d'un point de vue ethnocritique, de :

  • redéfinir par extension la notion de corpus littéraire par rapport à son acception académique ; les travaux actuels portent en particulier sur la contribution ethnocritique à la critique génétique des textes, l'ethnogénétique
  • repenser à partir du concept de « logogénèse » les entrées des dictionnaires de langue et les relations dialectiques qu'elles entretiennent avec les productions littéraires

L'approche ethnocritique est inédite dans une recherche pluridisciplinaire à la croisée de la littérature, de la linguistique et de l'anthropologie culturelle.

Ce paradigme critique nouveau est désormais reconnu tant sur le plan national (séminaire annuel à l'EHESS-Paris, collection propre dans des presses universitaires, publications chez des éditeurs et dans des revues françaises de rang A, etc.) que sur le plan international (collaborations avec la Suisse, l'Italie, le Québec et le Canada).

Laboratoires et chercheurs lorrains engagés

Autres partenaires engagés dans le projet

  • Laboratoire d'anthropologie et d'histoire de l'institution de la culture (LAHIC)
  • Laboratoire d'ethnocritique et d'anthropocritique (LEAL)
  • FIGURA - Université du Québec (Canada)
  • Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM)
  • V. Cnockaert, S. Vachon - Université de Montréal (Canada)
  • S. Disegni - Université de Naples (Italie)
  • J. Meizoz - Université de Lausanne (Suisse)
  • Madeleine Jeay - Université Mc Master (Canada)

Voir aussi