Nuvola apps important.png Attention, suite à une faille de sécurité, la plupart des liens vers les serveurs d'exploration sont désactivés.

-

MSH Axe 1 - projet JECP

De Wicri Lorraine
Aller à : navigation, rechercher

Le projet JECP (Judaïsme et christianisme chez les Pères) vise à approfondir la question des rapports et des frontières entre judaïsme et christianisme ainsi qu'à relire les textes des "pères de l'Église" sur la base de nouveaux textes documentant le débat et les échanges entre juifs et chrétiens au cours de l'Antiquité tardive.

Il est rattaché à l'Axe 1 de la MSH Lorraine.

  • Responsable scientifique du projet : Yves Meessen
  • Durée prévue : 36 mois
  • Date de démarrage : 2011-01-01

Présentation du projet

L'équipe réunie dans ce projet de recherche tendra à démontrer que l'étude des relations entre les deux communautés ne se limite pas à celle de la controverse.

Cette relecture des frontières entre judaïsme et christianisme sera réalisée en prenant en compte les recherches récentes (contexte historique, travaux sur la Septante - traduction de la Bible hébraïque en grec -, sur l'exégèse patristique...). Il s'agira de dépasser l'optique polémique (qui induit opposition ou clivage) pour déterminer où se situent véritablement les frontières : à l'intérieur des textes, dans l'exégèse, dans la pratique...

Revisiter les frontières entre judaïsme et christianisme dans l'Antiquité tardive implique le dépassement des préjugés et la prise en compte de l'héritage culturel du judaïsme.

Des études récentes ont mis à jour de nouveaux textes documentant le débat entre juifs et chrétiens dans l'Antiquité, notamment des dialogues écrits par des chrétiens. Ces nouvelles recherches permettent de porter un regard neuf sur l'histoire de la controverse. Des chercheurs du Centre Lenain de Tillemont, qui rassemble plusieurs spécialistes du judaïsme et du christianisme antique, et des chercheurs venus d'autres horizons, concentrent leur travail sur ces dialogues. Depuis le Dialogue avec Tryphon de Justin, il est apparu que l'Écriture était un lieu à la fois de rapprochement et de confrontation entre les deux communautés.

Le projet se propose également d'approfondir la réflexion sur l'évolution du shabbat d'un monothéisme à l'autre, domaine encore peu exploré.

Le groupe de chercheurs de ce projet compte parmi ses membres d'éminents spécialistes, français et européens (Centre de recherche Écritures, Centre Lenain de Tillemont, Institut Rachi, partenariats à Fribourg, Oxford, Trèves...) dans une réelle démarche interdiscplinaire : théologiens, philologues, archéologues et historiens.

Le projet JECP s'avère original à la fois dans sa dimension territoriale (la Grande Région), dans sa dimension historique (l'Antiquité tardive à l'époque de Constantin dont on fêtera en 2013 le sept centième anniversaire de l'édit de Milan) et dans sa dimension religieuse.

Au plan culturel, plusieurs collaborations avec les directions de musées et de sites archéologiques de la Grande Région (Trèves, Grand, Metz et Bliesbruck-Reinheim) sont programmées.

Outre les évènements et publications scientifiques, une diffusion plus large des résultats de ce projet est également prévue : plaquettes, exposition, conférences en ligne sur le site akadem.org ...

Laboratoires et chercheurs lorrains engagés

Autres partenaires

  • Michaël Fiedrowicz - Université de Trèves (Allemagne)
  • Franz Mali - Université de Fribourg (Suisse)
  • Olivier Munnich, Simon Mimouni, Gilbert Dahan, Alain Le Boulluec - Université Paris-Sorbonne (Paris IV) / EPHE Centre Lenain de Tillemont (UMR 8584)
  • Gilles Dorival - Université Aix-Marseille / MMSH d'Aix-en-Provence (UMR 6125)
  • Géraldine Roux - Université de Reims Champagne Ardenne / Institut Universitaire Européen Rachi de Troyes

Voir aussi