Nuvola apps important.png Attention, suite à une faille de sécurité, la plupart des liens vers les serveurs d'exploration sont désactivés.

-

Heinrich von Kleist : Transgression, soumission, conciliation 2011 Metz

De Wicri Lorraine
Aller à : navigation, rechercher

Le colloque Heinrich von Kleist : Transgression, soumission, conciliation, organisé par le Centre d'études germaniques interculturelles de Lorraine (CERGIL), se tient le 1er et 2 décembre 2011 à Metz.

Comité scientifique

Programme

Jeudi 1er décembre 2011

  • 14h - Ouverture du colloque
  • 14h30-16h30
    • Kleist et le retour du dyonisiaque, par Jean-Marie Valentin - Paris (France)
    • Kleist, écrivain romantique ?, par Alain Muzelle - Nancy (France)
    • „Wie geht's, seit wir zuletzt bei Troja uns gesehn?“ Transgressionen der Sprache bei Kleist, par Albert Meier - Kiel (Allemagne)
  • 17h00-19h00
    • Kleist oder das Ende des Erhabenen, par Stefania Sbarra - Venise (Italie)
    • Dynamique et hybridation génériques dans le théâtre de Kleist, par Raymond Heitz - Metz (France)
    • „Der Traum ist aus, allein die Nacht noch nicht“ : le drame du monde moderne chez Kleist et Grillparzer, par Gilles Darras - Paris (France)

Vendredi 2 décembre 2011

  • 9h00-11h00
    • „Jede unglückliche Familie ist auf ihre besondere Art unglücklich“ : Erziehung, Gewalt und Familienstrukturen bei Heinrich von Kleist, par Sean Allan - Warwick (Royaume-Uni)
    • Les nouvelles de Kleist: 'Schwester des Dramas'?, par Frédéric Teinturier - Metz (France)
    • Ancrage réaliste et interventions surnaturelles : subversion des références dans quelques nouvelles de Heinrich von Kleist, par Évelyne Jacquelin - Arras (France)
  • 11h30-12h50
    • L’œuvre épistolaire de Kleist, par Cécile-Eugénie Clot - Strasbourg (France)
    • Kleist et la musique, par Jean-François Laplénie - Paris (France)

Voir aussi

  • Le colloque sur le site de l'Université de Metz.