Colloque École et handicap 2012 Nancy

De Wicri Lorraine
Aller à : navigation, rechercher

Affiche Colloque Ecole et handicap 2012.jpg

Le IVe colloque international École et handicap, organisé dans le cadre des travaux de l'Observatoire des pratiques sur le handicap - Recherche et intervention scolaire (OPHRIS), est organisé les 21 et 22 mars 2012, dans les locaux de l'Institut universitaire de formation des maîtres de Lorraine (IUFM).

Le thème de ce colloque est : Pratiques inclusives et savoirs scolaires : paradoxes, contractions, perspectives.

Cadrage général

L'OPHRIS est un réseau de chercheurs fortement liés aux actions de formation de professionnels de l'éducation, mis en place depuis 2009. Ce projet s'inscrit dans le contexte d'une politique éducative visant à renforcer le droit à la scolarisation pour les élèves porteurs d'un handicap. Par une approche interdisciplinaire, OPHRIS associe divers types de compétences : didacticiens, linguistes, psychologues, sociologues, chercheurs en sciences de l'éducation, professionnels de l'enseignement, du secteur médico-social et de la santé.

En organisant des occasions d’échanges, OPHRIS vise à stimuler la réflexion par la mise en regard d’approches diverses sur le plan conceptuel et méthodologique, ainsi qu'à contribuer à la coordination des travaux menés sur le handicap à l'école.

Le thème retenu porte sur les contradictions entre les politiques éducatives et les pratiques sur le terrain. La loi de 2005, privilégiant une logique inclusive, a transformé un système à deux filières en un système à filière unique – organisée sur la question de la scolarisation et donc centrée sur les savoirs. Mais s'il n'y a plus qu'une seule filière en droit, dans les faits il en existe encore deux : les structures de l'éducation nationale (générales et spécifiques) et celles du secteur sanitaire et social. Il y a donc dès lors un véritable « hiatus structurel » dans le système éducatif français. D'une part, il s'agit de relever les paradoxes structurels d'un double système, les contradictions entre les possibilités offertes par la loi et les pratiques qui perdurent malgré ces changements. D'autre part, il s'agit de s'appuyer sur ces paradoxes et contradictions pour mettre en évidence ces petits pas du quotidien qui s'obstinent à montrer les chemins de l'inclusion.

Programme

Mercredi 21 mars

  • 8h30 - 9h15 : Accueil
  • 9h15 - 9h30 : Ouverture du colloque
  • Teresa Assude et Jean-Michel Perez, Observatoire des pratiques sur le handicap - Recherche et intervention scolaire (OPHRIS)
  • 9h30 - 10h30 : Conférence Les normes et la règle : analyse sociologique du hiatus de l'inclusion, par Joël Zaffran, Université de Bordeaux 2
  • 11h - 12h : Conférence Une analyse critique du process d'intégration scolaire. Des prospectives pour le développement de l'inclusion dans le système scolaire italien, par Giuseppe Vadala, Roberto Medeghini, Simona D'alessio, Université de Bergame (Italie)
  • 13h30 - 15h30 : Table ronde Pratiques inclusives et savoirs scolaires, animée par Éric Plaisance, Université Paris Descartes
  • 16h-17h30 : Ateliers et discussions
    • Atelier 1, animé par Véronique Barthélémy, Université de Lorraine
      • Action conjointe enseignant - AVS - élève handicapé : des mises en œuvre parfois paradoxales. Deux études de cas en grande section maternelle, par Marie Toullec-Théry, Université de Nantes
      • Quelle place pour l'aide spécialisée dans l'école inclusive ?, par Serge Thomazet et Corinne Merini, Université Blaise Pascal.
    • Atelier 2, animé par Sylviane Feuilladieu, Aix-Marseille Université
      • Évolution et caractérisation de la professionnalité inclusive, par Muriel Frisch, Jean-Marc Paragot et Antoine Zapata, Université de Lorraine
      • Adaptations d'un problème de mathématiques pour des élèves avec autisme ou présentant une dyslexie, par Térésa Assude, Carole Faurebrac, Anne Gombert et Jean-Michel Perez, Université de Provence, Université de Lorraine.
    • Atelier 3, animé par Laurent Husson, Université de Lorraine
      • La pratique philosophique en ASH : quelles médiations pour quels apprentissages ?, par Marie-Paule Vannier et Edwige Chirouter, Université de Nantes
      • Pratiques coopératives d'un binôme professeur ULIS - professeur 6e de collège. Articulation des temps et des lieux d'apprentissage pour construire des connaissances disciplinaires, par Isabelle Nedelec-Trohel, Claudine Favier, Catherine Souplet, Université d'Amiens
  • 17h30 - 19h : Réunion publique de l'Observatoire des pratiques sur le handicap. Recherche et intervention scolaire (OPHRIS)

Jeudi 22 mars

  • 9h - 9h30 : Accueil
  • 9h30 - 10h30 : Conférence Au-delà de l'individualisation : l'enseignement au profit de l'inclusion scolaire, par Greta Pelgrims, Université de Genève (Suisse)
  • 11h00 - 12h00 : Conférence Inclusion ou Immersion ?, par Bernard Andrieu et Antoine Zapata, Université de Lorraine
  • 14h- 15h30 Ateliers et discussions
    • Atelier 4, animé par Gaëlle Espinosa, Université de Lorraine
      • Formation et handicaps : deux dispositifs en escalade et judo, par Michel Calmet et Éric Mangeant, Université de Montpellier, Université de la méditerranée
      • La mise en jeu du corps dans les pratiques corporelles adaptées (EPS, APA, STAPS) : quelques enjeux paradoxaux ? Exemples de dispositifs en STAPS, par Christine Pépin, Université de Lorraine
    • Atelier 5, animé par Gérard Servant, Aix-Marseille Université
      • Les impasses de l'inclusion : des résistances langagières aux obstacles théoriques, par Benoit Hervé, INSHEA Suresnes
      • Jeu de l'oie ou jeu de la bande numérique : quelles potentialités, quels obstacles ?, par Térésa Assude, Jean-Michel Perez, Jeannette Tambone et Aliette Verillon, Aix-Marseille et ENS-Lyon, Université de Lorraine
    • Atelier 6, animé par Youssef Tazouti, Université de Lorraine
      • Parcours scolaire et transitions : perspectives conceptuelles, par Serge Ebersold, INSHEA Suresnes
      • De quelques pistes pour augmenter les chances de réussir l'inclusion scolaire, par Benoît Blossier, CNRS/Laboratoire de physique théorique d’Orsay
  • 15h30 - 16h00 : Perspectives
  • 16h00 : Clôture

Comité scientifique

  • Teresa Assude, Université de Provence
  • Jean-Michel Perez, IUFM, Université de Lorraine
  • Hervé Benoît, INSHEA, Suresnes
  • Serge Ebersold, INSHEA, Suresnes
  • Charles Gardou, Université Lumière Lyon 2
  • Delphine Guedj, Université du Québec (Canada)
  • Maria Kron, Université de Siegen (Allemagne)
  • Éric Plaisance, Université Paris 5
  • Marie Toullec-Thery, Université de Nantes

Comité d'organisation

Voir aussi