Peupleraie (Trésor de la langue française)

De Wicri Bois
Aller à : navigation, rechercher
logo import Wikipedia adaptation en cours
Trésor de la
Langue Française
Collection TLF.png
Glèbe <=

=> Peuplier

Cette page reprend l'article «  Peupleraie » du Trésor de la langue française[1].

Elle reprend l'information donnée dans le TLFi, avec une mise en page un peu différente, la résolution des abréviations et un ajout de liens directs ou sémantiques.

Dans le TLF

L'entrée Peupleraie fait partie de l'article Peuplier.

Lexicographie

Définition
Lieu planté de peupliers.
Exemples
  • Les peupleraies alimentent les usines d'emballages (cagettes à légumes et boîtes à fromage) de Normandie et de Touraine, ainsi que les manufactures d'allumettes (Forêt fr., 1955, p.36).

Étymologie

  • 1re attestation 1600 (Olivier De Serres, Theatre d'agric., livre VII, chapitre 10, p.727)
  • 1660 (Oudin) à nouv. au xixes.
  • 1845 (Besch.); de peuplier, suff. -aie*; Boiste 1803 à 1847 et Raymond 1824-32 attestent un subst. masc. peuplerage «bois, allée de peupliers» qui est peut-être une forme fautive de peupleraye, peupleraie, v. FEW t.9, p.181b et note 7, p.183b.

Voir aussi

Notes
  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de Peupleraie du CNRTL.
Notes de gestion
  • signalement : 29 octobre 2020