La science au service de la gestion des forêts tropicales humides - Cayenne 2009

De Wicri Bois
Aller à : navigation, rechercher
La science au service de la gestion des forêts tropicales humides
AfficheConfCayenne2009.png
Ville : Cayenne
Pays : France

La science au service de la gestion des forêts tropicales humides est le nom d'une conférence internationale qui a lieu à Cayenne (Guyane) du 22 au 26 novembre 2009.

Le texte qui suit est une wicrification de l'annonce de la conférence :

La conférence

Public visé

Le public visé par cette conférence est le suivant :

  • scientifiques, ainsi que gestionnaires forestiers, responsables professionnels, associatifs, politiques, étudiants, journalistes…
  • intéressés par les questions relatives aux écosystèmes et aux territoires forestiers tropicaux humides …
  • en Amazonie, et dans les autres grands massifs forestiers tropicaux.

Contexte

Les forêts tropicales humides jouent un rôle majeur dans la fourniture de biens et services écosystémiques au bénéfice des pays et des populations. Elles nécessitent une attention d’autant plus grande qu’elles portent une richesse exceptionnelle en biodiversité, que leur fonctionnement est complexe et qu’elles restent fragiles face aux perturbations de toutes sortes, notamment face au changement climatique. La protection et la valorisation des forêts tropicales humides nécessitent une connaissance accrue de leur diversité et de leur fonctionnement en relation avec leur gestion.

La forêt amazonienne est un exemple emblématique de la forêt tropicale humide et de ses enjeux. Au niveau politique, les relations s’intensifient entre le Brésil, la Guyana, le Surinam et la France pour promouvoir une gestion forestière durable ; elles confortent les recherches menées sur ces écosystèmes.

La Guyane française, par sa situation géographique, sa forêt et ses dispositifs expérimentaux, offre un cadre exceptionnel où peuvent se nouer des collaborations scientifiques entre organismes de recherche français, brésiliens, comme d’autres pays concernés.

Objectifs

La conférence internationale elle-même a d’abord pour but de discuter des différents thèmes d’importance pour les forêts tropicales humides. Son ambition est de donner à chacun une vision globale, à la fois parce que celle-ci est nécessaire à une action raisonnée, et parce qu’elle apporte des éléments contextuels indispensables à des approches scientifiques plus limitées dans leur champ.

Cet événement est suivi par l’organisation d’ateliers scientifiques dont l’objectif est de favoriser les échanges et discussions entre spécialistes. Ces ateliers sont structurés autour de disciplines clés pour la compréhension des processus écologiques, économiques et humains à l’œuvre dans les régions forestières tropicales humides.

Thèmes de la conférence

Les écosystèmes forestiers tropicaux sont utilisés par des acteurs variés pour des objectifs multiples et complémentaires, comme l’exploitation du bois, la récolte de produits forestiers non ligneux, des activités agricoles et la valorisation des services environnementaux. Deux grands thèmes seront développés dans ce domaine au début et à la fin de la conférence :

Cette contribution aux activités socioéconomiques implique le maintien de ces écosystèmes dans un bon état général de conservation, en relation en particulier avec les grands enjeux relevant des deux conventions internationales sur la diversité biologique et sur le climat. Deux thèmes environnementaux seront donc abordés plus particulièrement :

Finalement, la place de la forêt dans le territoire, avec ses implications en termes de déforestation et de plantation, touche aussi bien les activités socio-économiques forestières que la biodiversité et le climat. Il en ressort deux thèmes :

Le programme

Session 1 : Valoriser tant les ressources que la forêt

Les sous-thèmes :

Les conférences :

Session 2 : La biodiversité : une richesse méconnue

Les sous-thèmes :

  • Caractérisation, dynamique et rôle fonctionnel de la biodiversité.
  • Savoirs traditionnels
  • Services écosystémiques, valeurs de la biodiversité
  • Protéger ou gérer la biodiversité

Les conférences :

Session 3 : Forêts et changements climatiques

Les sous-thèmes :

  • Impacts passés, actuels et futurs du climat sur la forêt
  • Capacités d’adaptation des écosystèmes
  • Contribution de la forêt tropicale au cycle du carbone

Les conférences :

Session 4 : Changements d’usages des terres et forêts

Les sous-thèmes :

  • Typologie et état des lieux de la déforestation
  • Causes et acteurs
  • Impacts de la déforestation et autres changements d’usages passés, actuels et futurs

Les conférences :

Session 5 : Rôles et place des plantations

Les sous-thèmes :

  • Plantations et développement durable
  • Plantations, écosystèmes et biodiversité
  • Plantations et stockage de carbone

Les conférences :

Session 6 : La forêt, facteur de développement local

Les sous-thèmes :

  • Forêts, agricultures et développement économique
  • Forêts et ressources en eau
  • Forêts et marché du carbone
  • L’écotourisme, mythes et réalités
  • Forêts lieux de vie

Les conférences :

Acteurs

Conseil scientifique

Président : Bernard Riéra (ECOFOR, CNRS, France)

Comité d’organisation

Coordinatrice : Anne Jambois (INRA)

  • INRA : Daniel Auclair, Jean-Marc Guehl, Stéphanie Delvig
  • CIRAD : Bernard Mallet, Plinio Sist, Richard Pasquis, Cathy Rolin / Pascale Lajoux
  • AgroParisTech : Eric Marcon
  • ECOFOR : Jean-Luc Peyron, Viviane Appora, Bernard Riéra
  • CNRS : Bernard Thibaut
  • IRD : Pierre Couteron
  • UAG : Olivier Huisman

Voir aussi

Le texte du programme de la conférence