Fédération régionale des maisons des jeunes et de la culture de Lorraine

De Wicri Bois
Aller à : navigation, rechercher
FRMJC Lorraine
Contact
Coordonnées
Adresse : 27, rue de la République
54000 Nancy
Région : Lorraine
Pays : France
Téléphone : 03 83 27 31 00 (fixe pro)
Site internet : http://www.frmjclorraine.org/
Périmètre d'action
Type de l'organisme (vis-à-vis de la rech. participative) : Organisme ressource
Zone géographique : Lorraine
Mots-clé : Education, culture, social, art, formation


Note :
Cette structure est l'un des organismes susceptibles de collecter des données sur les forêts d'Europe (voir la liste) identifiés par l'Observatoire européen des forêts


Description de l'organisme

(Les éléments qui suivent sont repris de documents émanant de la structure elle-même, site internet, plaquette de présentation...)

La Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture de Lorraine est une association d’éducation populaire régie par la loi du 1er juillet 1901, agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle s’interdit toute attache à un parti politique ou à une confession.

Depuis 1944, les Maisons des Jeunes et de la Culture font parties du paysage culturel et socioculturel Lorrain. Depuis 1970 la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture affilie les MJC et celles-ci sont adhérentes à la FFMJC.

Aujourd’hui, plus de 200 associations adhèrent à la FRMJC Lorraine, réparties dans quatre départements de la Lorraine. Elles comptent 47 000 adhérents, plus de 1700 salariés et plus de 3000 bénévoles.

La FRMJC de Lorraine a pour but : d’apporter une aide technique, administrative, culturelle et pédagogique aux Maisons des Jeunes et de la Culture de Lorraine, d’assurer une liaison permanente entre les M.J.C, les Fédérations Départementales et Unions Locales d’une part, et la Fédération Française des M.J.C d’autre part, de représenter ses membres auprès de toutes les instances privées ou publiques de la Lorraine.

Projet régional de la FRMJC Lorraine

La FRMJC de Lorraine : expression fédérative des Maisons des Jeunes et de la Culture de Lorraine.

La nature même des MJC comprend une dimension fédérative, porteuses d’une conception solidaire et républicaine d’une politique d’éducation et de culture, ainsi que la conscience d’un humanisme universel : c’est dans ce sens qu’elles constituent une institution qui, aujourd’hui plus que jamais, doit affirmer son projet et construire en action à partir de finalités, de démarches et de principes communs à l’ensemble des MJC

Il est de la responsabilité de la fédération de remplir 3 fonctions :

  • la production du projet, c’est à dire tout ce qui définit un ensemble de références communes (valeurs, finalités, principes, procédures de mise en œuvre et méthodes de travail) qui constituent l’éthique des MJC dans laquelle elles se reconnaissent de façon libre et qui les aident à définir, à mettre en œuvre et à évaluer leur projet local.
  • le développement du projet c’est à dire tout ce qui exprime et défend vis à vis des partenaires et à l’extérieur de l’institution, le projet des MJC et leurs intérêts collectifs, également tout ce qui tend à faire évoluer ce projet par la prise en compte d’expériences et d’exigences nouvelles aux niveau local, régional, national et international.
  • la formation des bénévoles et des professionnels acteurs du projet, quel que soit leur niveau d’engagement et d’emploi

La fonction de production du projet est première, elle doit guider les autres fonctions.

L’utilité et le sens général de l’action des MJC, garantis par la FRMJC de Lorraine, prennent une forme concrète dans la poursuite de 3 finalités complémentaires, qui sont autant de directions de travail :

Les MJC sont des lieux de reconstruction du lien social et de solidarité par : la convivialité, la rencontre de l’autre, le dialogue et de plaisir partagé.

Les MJC sont des espaces de qualification personnelle, dans la dimension sociale et culturelle : c’est à dire l’acquisition d’un ensemble de compétences que la personne met en jeu en tant qu’individu social, comme la capacité à s’exprimer, à comprendre l’environnement dans lequel il se situe, pour y agir en tant qu’acteur.

Les MJC sont des espaces publics de démocratie et de citoyenneté républicaine : D’expression et de gestion du conflit, d’intervention du politique, d’institution de l’individu dans sa capacité en privé et en public de pouvoir analyser, comprendre, délibérer et décider.

Dans une société en plein bouleversement et pleine de contradictions, les MJC redéfinissent leur projet et leurs pratiques pour être des lieux pertinents d’interpellation de l’autre, de soi-même, des pouvoirs en place, et être des espaces de leur énonciation qui créent des moments culturels ou sociaux producteurs de médiation.

Les Maisons des Jeunes et de la Cultures sont idéalement placées pour poursuivre de front ces trois finalités. Au carrefour du social, du culturel, de l’artistique, du politique, cogestionnaires d’un projet qui met en jeu les personnes, la société civile et les pouvoirs publics, elles doivent se considérer à la fois comme des espaces de compréhension du monde et d’épanouissement des individus, et à la fois comme des espaces démocratiques du développement local, où les élus associatifs issus de la démocratie participative rencontre les élus locaux issus de la démocratie du suffrage universelle pour penser et agir dans la proximité.

Des référents communs :

Les jeunes : une priorité,

Les Maisons des Jeunes et de la Culture, ouvertes à tous, sont, depuis l’origine, prioritairement des Maisons de Jeunes, même si aujourd’hui le contexte social, les aspirations et le langage ont changé. Mais répondre au désir et au plaisir d’être et d’agir ensemble, favoriser le développement des aptitudes individuelles, la formation de la personnalité et l’insertion sociale et professionnelle, soutenir la créativité, l’esprit d’initiative, la réflexion critique et constructive, l’engagement individuel et collectif, la participation citoyenne à la vie publique et la construction de l’avenir, telles sont à l’égard des jeunes les missions prioritaires des Maisons des Jeunes et de la culture.

Une certaine conception de l’homme et de la culture,

Nous affirmons que l’art et la formation artistique sont essentiels à la construction de la personnalité. A ce titre ils occupent une place importante dans l’action des Maisons des Jeunes et de la Culture. Mais la culture d’un individu ne se réduit pas à sa culture artistique et à sa capacité de discernement esthétique. Les Maisons des Jeunes et de la Culture défendent une conception globale et dynamique de la culture prenant en compte l’homme et son identité dans un environnement en mutation. Est cultivé "" celui qui possède le savoir et les méthodes, les modèles esthétiques et d’organisation, qui lui permettent, tout en accueillant la culture de l’autre, de comprendre sa situation dans le monde et de lui donner un sens. En donnant prise sur les choses, la culture est ce qui permet d’affronter l’avenir.

Commentaire

(Cette zone est réservée aux commentaires et éléments importants du point de vue de l'Observatoire européen des forêts)

{{{Commentaire}}}

La propriété « Typologie » (comme le type de page) avec la valeur d’entrée « {{{Typologie}}} » contient des caractères non valides ou est incomplète, et donc peut provoquer des résultats inattendus lors d’une requête ou d’un processus d’annotation.